Votre mode alimentaire pollue-t-il la planète ?

Selon la manière dont nous mangeons, notre impact sur la planète peut avoir des conséquences opposées.

Polluez-vous la planète sans le savoir? Notre manière de manger ne nécessite pas toujours de gros changements, mais les conséquences sur l'environnement peuvent être considérables.

L'homme occidental est un gros mangeur, alors pourquoi ne pas essayer de réduire son impact alimentaire sur l'environnement, simplement en changeant quelques habitudes alimentaires? Cela n'est pas très difficile, il faut avant tout être au courant.

L'impact de notre mode alimentaire
Manger des produits mûrs de saison réduit considérablement notre impact sur l'environnement.

C'est toujours pratique de connaître quelques trucs pour mieux consommer...

Avez-vous le ventre trop plein à chaque fois que vous sortez de table ?

En tant qu'occidentaux, nous sommes les rois pour trop manger. Si vous vous sentez mal à la fin des repas, c'est que vous mangez trop... Et manger trop, cela veut dire produire plus, transporter plus... donc polluer plus! Il est important de moins manger, autant pour sa santé que pour moins fatiguer la terre.

Mangez-vous de la viande à chaque repasv?

La viande est l'aliment qui pollue le plus. Le pire étant les viandes les moins chères produites en batterie: les cultures pour les nourrir ainsi que les rejets des usines polluent de manière dramatique. Qui ne connait pas l'adage "avec un boeuf, on nourrit 1500 personnes, avec ce qu'on lui donne à manger, on en nourrit 18000". La pollution entrainée est donc multipliée par plus de 10!

Consommez-vous des produits bio ?

Si les produits bio ont la cote, c'est simplement parce que leur mode de production est bien moins polluant - voire pas du tout - que le mode de production "conventionnel". Une charte stricte interdit l'usage de pesticides, d'engrais de synthèse et d'OGM, ce qui évite de nombreuses pollutions.

Mangez-vous de saison ?

Si vous mangez des tomates et des courgettes fraiches en hiver, vous êtes mal barré: bien souvent,on les fait venir de loin (donc beaucoup de coût de transport... et de carbone!) et/ou on les force à pousser à coût de pesticides et engrais chimiques de synthèse, ce qui contribue à polluer la terre, l'eau, etc. Bref, c'est pas gagné, alors il vaut mieux se renseigner sur les fruits et légumes de saison.

Faites-vous le marché ?

Le marché est souvent un bon indicateur des produits de saison - pour peu que vous rencontriez directement les producteurs bien sûr. Acheter vos produits sur le marché a deux avantages: les produits frais que vous achetez sont produits localement, donc peu de transport: vous savez d'où ils viennent. Et puis, les acheter sur le marché vous évite des intermédiaires qui augmentent les prix des produits et ne se fournissent pas forcément local.

Quel est votre impact alimentaire sur la planète ?