Comment réduire les risques santé d'une cuisine facile et rapide ?

De nos jours, à cause de la vie moderne, tout carbure si rapidement que les gens sont devenus esclaves de leurs habitudes alimentaires. La cuisine facile et rapide s’est imposée comme un mode universel de nutrition .Les gens n’ont plus le temps de cuisiner, ni la volonté de préparer leurs propres repas et de restaurer les vieilles bonnes habitudes et délicieuses recettes de anciennes générations.

La cuisine facile et rapide n'est pas ce que l'on croit
Une cuisine facile et rapide n'est pas forcément synonyme de plats préparés et de malbouffe.

Des restaurants rapides au format « fast food » sont présents partout, mais leurs aspects négatifs sont en revanche beaucoup plus importants que leurs avantages. Et si, bousculé par le rythme foudroyant de la vie moderne, et contraint ou séduit par une nutrition vite faite, mieux vaut alors réduire les dégâts et jouir des charmes d’une cuisine facile et rapide chez soi qui respecte et combinent les normes d’une saveur appétissante pour une santé sans souci et d’un coût abordable.

Listez vos besoins hebdomadaires en aliments frais et de bonne qualité

Des principes de base sont à respecter pour rétablir l’équilibre d’un choix nutritionnel avec une bonne santé et dans la limite aliénante du temps disponible et du confort de notre porte monnaie.

Il est plutôt astucieux de dresser une liste hebdomadaire des besoins en légumes, fruits, céréales, etc., et d’aller chercher des aliments frais et de bonne qualité dans les marchés du quartier car des bons produits alimentaires ne se trouvent forcement pas aux supermarchés.

Quant aux choix des aliments, il faut bien éviter les aliments «  préparés » ou transformés au point d'être dénaturés, mais plutôt opter pour des produits frais, cueillis dans l’intervalle d’une journée ou deux maximum, et dans la mesure du possible, profiter des qualités nutritives et saines des légumes ou viandes biologiques.

Des produits frais et congelés tels que des légumes fraîchement cueillis et aussitôt conditionnés et congelés gardent bien leurs qualités nutritives naturelles et sont préférables à ceux qui séjournent longtemps dans votre réfrigérateur.

Variez votre alimentation et équilibrer vos repas

Pour atteindre une alimentation saine et nutritive, une cuisine facile et rapide doit impérativement satisfaire les normes nécessaires d’un équilibre nutritionnel par la variété de ses produits tant au niveau des groupes alimentaires qui le constituent, et aussi par un choix varié et un large éventail de plusieurs aliments au sein de chaque groupe pour mieux en exploiter les apports nutritives et chercher une saveur et un goût différent digne d’un bon appétit. Une pomme sera une banane le lendemain et un pain complet sera quelques biscottes de seigle la semaine suivante.

L’exemple de quelques légumes assaisonnés par un zeste d’huiles végétales, un morceau de viande, son substitut ou un œuf pour le remplacer avec du pain et un yaourt et finir par un fruit sont suffisants pour réussir l’équilibre d’un repas vite fait et facile à réaliser, tout en réussissant un bon dosage entre calcium, glucides, protéines lipides et autres.

Une cuisine facile et rapide n’est pas compliquée en soi et n’est toujours pas toujours synonyme d’alimentation incomplète ou malsaine. Ce qui importe le plus, c’est une bonne gestion de vos achats, un choix minutieux de produits alimentaires frais et résistants, et un savoir faire de varier les repas et équilibrer une alimentation selon les besoins quotidiens de votre corps pour une santé pleine de vigueur et d’énergie.

La bonne santé n'est pas plus cher

Une cuisine facile et rapide est pratique, vite faite, facilement disponible et bon marché, mais il ne faut pas oublier que la santé passe aussi par la préparation d'une cuisine saine et savoureuse.

Pour vivre merveilleusement et longtemps, rien n’empêche d’exhiber les talents de bon cuisinier, d’exploiter les bienfaits et les avantages des bons repas de famille et d’avoir la nostalgie des vieilles recettes de notre héritage culinaire, car la bonne soupe se prépare toujours dans les vieilles marmites...